jeudi 26 juillet 2012

Un échange de maison, c'est quoi ?

C'est quoi ?
C'est très bien !

Je vous avais promis de vous en parler, alors, voilà je me lance. Un peu de lecture, cela vous changera de l'avalanche de photos.

Imaginez vous rêvez d'aller à Tri fouillis-les-oies, ben vous allez trouver quelqu'un qui veut venir chez vous.
Faut chercher, des mails à envoyer, mais ça meuble les soirées d'hiver, et, normalement vous allez y arriver.
Certains endroits sont plus sollicités que d'autres, aussi patience.
Il y a des sites pour cela ( Intervac, Trocmaison...).
Un abonnement annuel , moins de 100 euros l'année (équivalent d'une nuit d'hôtel, non ?)
Vous pouvez aller sur ces sites, consulter les annonces, sans abonnement pour vous faire une idée de la diversité des offres. On vous demandera de vous abonner au moment de contacter les gens.


Nous faisons des échanges depuis plusieurs années maintenant , le premier en 2007, un peu par hasard.
Nous faisons un ou deux échanges par an, cette année ce sera 3. Enfin 4 si je compte Chicago et New-York d'ici peu. En général printemps et été.


Comme cela s'organise souvent longtemps à l'avance, à force d'échanges , mail, photos, nous avons l'impression de connaître nos hôtes et la rencontre est fort sympathique...
Comme des cousins d'Amérique, familiers et étrangers à la fois.

Nous adorons l'idée de voyager de cette façon, un peu comme  un local.
Arrivé dans le lieu on se sent un peu chez soi, car nous avons toutes les bonnes adresses, des contacts sur place, les informations à savoir.
Et puis ça a le coté cosy comme à  la maison justement, rien à voir avec des locations.

Économique  ? certes. Quand on épargne le budget logement, ce n'est pas rien.
Est-ce un but en soit ? Après une bonne douzaine d'échanges, je n'en ai pas l'impression.
Les gens que nous avons connus, recherchent aussi un échange de culture, d'ailleurs, ce sont des gens qui ont plutôt les moyens (juge, avocat, professeur d'université...)
C'est aussi et surtout pour éviter le coté froid et superficiel de l'hôtel anonyme, dans cette formule vous êtes plutôt "en famille".D'ailleurs, ils disent volontiers qu'ils ne voudraient absolument pas louer leur maison, à des gens qui paient et aurait un comportement de seigneur. Ici, c'est  respect et confiance.
C'est très amical,  nous avons d'ailleurs gardé des contacts avec nombreux d'entre eux.
Il arrive qu'on s'échange des tuyaux sur des destinations. La force du  réseau tout simplement.

Si vous lisez ce post c'est que cela vous tente peut-être. 
Je vais essayer de répondre aux questions les plus récurrentes.

Faut il que cela soit de taille équivalente ?

Non. pour notre part nous échangeons un 2 pièces, et nous avons eu un house-boat  à Seattle, une maison avec piscine à Key West, un 2 pièces de ...150 M2 à Tampa/Floride sur un golf avec piscine of course .
Pas de  mauvaise surprise, il y a des photos, des échanges de mail...On sait ce qu'on va avoir, c'est en toute connaissance de cause.  Pas de complexe, tout le  monde sait qu'ici, les logements sont petits.

Faut il vider les placards ?
Non pas besoin. On peut débarrasser une étagère et libérer quelques cintres bien sûr, mais franchement les gens voyagent ils n'ont que l'équivalent d'une valise.

Cadeau ?
Oui, moi j'aime bien leur laisser un "panier garni" une corbeille sur la table avec plein de bons produits français, et vin bien sûr.

Échange de clef ?
Il arrive qu'on se croise pour cela , sinon DHL . Les deux marchent j'ai testé ...et je peux vous garantir que c'est assez amusant de recevoir la clef de son futur appartement en Floride 3 mois avant !

La durée ?
En général équivalente  vous restez 10 jours, vous prêtez 10 jours, mais l'accord peut être diffèrent, à discuter, c'est une formule assez souple.
J'ai déjà vu des annonces "propose 2 semaines pour une "

Simultané ?
Oui, ou non ... nous avons quelques crédits en cours.
Faut pouvoir se loger ailleurs pendant ce temps.

Question assurance?
C'est comme si vous  prêtiez l'appart à des amis, rien à voir avec une location ou sous location. D'ailleurs vous pouvez faire des échanges en étant locataire aussi bien que propriétaire.

Échange voiture ?
C'est possible . Nous avons déjà eu une voiture à Seattle,  une autre à Budapest.
On peut avertir l'assureur avant, mais ce n'est pas une location, de nouveau comme avec des amis.

Faut il mettre sous clefs les objets de valeur ?
Pas besoin, car vos hôtes laissent aussi leur affaires de valeur.

Peut-on faire plusieurs fois le même échange ?
ça nous est arrivés avec nos hôtes à Amsterdam. c'était génial , la deuxième fois on avait vraiment l'impression d'aller chez nous, retrouver nos affaires, nos vélos . Top !


Les destinations faites :

New York  (cela fera 3 fois cet été)
Floride  une année à Tampa à l'Ouest, et 2 ans plus tard Key West,
Seattle, Amsterdam (2 fois) Londres , Pays basque, Budapest.


Jardin tropical et piscine à Key West 


De la terrasse du House-boat à Seattle




Alors, laquelle pour vos prochaines vacances ?


Nous, se sera Chicago dans J-6 . Yeahhh !
Je vous en reparle bientôt.


3 commentaires:

  1. Oh Oh j'aime bien cette façon d'échanger!!!
    Bonnes vacances alors!!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour les explications : c'est vrai que c'est tentant!
    :-)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je viens d’arriver sur votre blog un peu par hasard, et il semblerait que vos lecteurs/lectrices puissent être intéressés par Colocation 40 ans+, site de petites annonces, qui permet aux adultes ou aux seniors qui vivent seuls de se retrouver, en vue de vivre à plusieurs, sous un même toit en colocation.
    A bientôt.
    Cordialement
    P. Lelal
    http://www.colocation-adulte.fr/colocation-a-paris/chambre-a-paris

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...